Nous utilisons des cookies pour améliorer notre service. Si vous souhaitez plus d’informations à ce sujet, cliquez ici. Acceptez-vous l'utilisation de cookies ?

Apprendre Espagnol dans Chili

Prends des cours d’espagnol au Chili et découvre les beaux paysages variés de ce pays ainsi que les vins locaux et les délicieux fruits de mer. Situé entre la cordillère des Andes et l’océan pacifique, le Chili se distingue par sa forme longiligne avec au nord, le désert le plus aride du monde et au sud,  l'Antarctique. Il en résulte des contrastes à couper le souffle.

La capitale, Santiago, est située dans une vallée au centre du pays. Cette métropole moderne possède une scène vivante d’art contemporain, de nombreux restaurants,  musées, et marchés animés. Depuis Santiago, en se dirigeant droit vers la côte pacifique on découvre la célèbre ville côtière de Viña del Mar ainsi que sa ville voisine, Valparaíso, connue pour son port et son ambiance bohème. En dehors de la région centrale, au nord, se trouve Valle del Elquí où est produit le pisco, alcool fort à base de raisin considéré comme la boisson nationale. Plus au nord, on peut aussi se rendre à Iquique dite la capitale du surf, et au village de San Pedro de Atacama en plein désert. Au sud, se trouve la vallée Colchagua où sont produits certains des meilleurs vins rouges nationaux, des paysages verdoyants, de nombreux lacs et volcans, et bien sûr la Patagonie avec ses paysages escarpés, ses glaciers dantesques, et ses lacs aux eaux cristallines. Il y a aussi de nombreuses îles dont la plus célèbre est l’île de Pâques, située à 3700 km du continent et célèbre pour ses statues Moai et sa culture polynésienne.

Les touristes considèrent en général que les Chiliens sont accueillants, sympathiques, et que le pays est sûr. Les habitants sont fiers de leur culture et célèbrent chaque année, en septembre, leur indépendance face à la domination espagnole avec des activités, des plats et des boissons traditionnelles. Parmi les plats typiques, l’on trouve les empanadas (feuilleté en forme de chausson avec de la farce), le pastel de choclo (une sorte de  hachis parmentier où le maïs remplace les pommes de terre) et la cazuela (ragoût de légumes, de viandes et de patates). Cependant le mets le plus populaire est l’asado (barbecue) autour duquel se réunit la famille ou les amis, généralement pendant de longs après-midis. En termes de boissons, on peut déguster le pisco sour (cocktail), le mote con huesillos (boisson sans alcool avec du blé et des pêches), le terremoto (boisson fortement alcoolisée avec du vin, du sorbet d’ananas, et soit de la grenadine, soit de la liqueur de fernet), et bien sûr les vins chiliens !

L’accent au Chili, ainsi que de nombreux mots ou expressions, diffèrent des autres pays hispanophones. Nos écoles partenaires au Chili dispensent des cours où est enseigné un espagnol neutre permettant aux étudiants de communiquer facilement dans n’importe quel pays de langue espagnole. Cependant, tu apprécieras probablement d’acquérir des ‘chilenismos’ qui t’aideront à mieux comprendre la culture chilienne. En dehors des lieux touristiques, les habitants, surtout ceux de plus de 30 ans, parlent peu l’anglais ou d’autres langues étrangères. Cela fait du Chili une destination idéale pour apprendre l’espagnol et s’immerger totalement dans la langue et la culture.

 4
1
48

Cours de langue à

Chili - Guide de voyage


France
Pour un séjour inférieur à trois mois, le visa n’est pas exigé et seule la présentation d’un passeport dont la période de validité s’étend à au moins six mois après la date prévue d’entrée au Chili est demandée.

En arrivant sur le territoire chilien, les autorités locales (PDI) remettent une « Tarjeta Unica Migratoria », à conserver pendant tout le séjour et qui sera exigée à la sortie du pays. Pour en savoir plus.

Suisse 
Pour un séjour inférieur à trois mois, le visa n’est pas exigé et seule la présentation d’un passeport dont la période de validité s’étend à au moins six mois après la date prévue d’entrée au Chili est demandée.

En arrivant sur le territoire chilien, les autorités locales (PDI) remettent une « Tarjeta Unica Migratoria », à conserver pendant tout le séjour et qui sera exigée à la sortie du pays. Pour en savoir plus.

Remarque : informations valables uniquement pour les personnes ayant un passeport d'un pays de l'U.E ou de Suisse.

Sécurité
Le Chili est l'un des pays les plus sûrs d'Amérique du sud. À Santiago, il est conseillé de faire attention comme dans toutes les grandes villes.

La situation en matière de sécurité est sujette à changements au fil du temps. Nous te recommandons donc de consulter le site Internet officiel de ton pays, comme celui de la Confédération suisse ou de France Diplomatie pour plus d'informations.

Santé
Nous recommandons à tous les étudiants de souscrire à une assurance maladie valable pour toute la durée de leur séjour au Chili afin de faire face aux frais d’hospitalisation et, de manière générale, aux dépenses de santé qui peuvent être très élevées, notamment auprès des établissements privés.

L'assistance médicale à Santiago est de bonne qualité et correspond aux standards européens dans les cliniques privées. Dans les centres hôspitaliers publics, l'attente peut être longue.
Les vaccins suivants sont recommandés: la diphtérie, le tétanos et l'hépatite A.

Pour plus d’informations sur la santé en voyage, merci de consulter le site Safetravel.ch.

Devise: Peso chilien (CLP)

Pourboire (propina): Il est bienvenu de donner un pourboire de 10 à 15%.

Plus d'informations sur le coût de la vie au Chili disponible sur le site numbeo.

Transports
Les bus assurant les longs trajets sont généralement à l'heure et très confortables. À Santiago, le métro est moderne et efficace, et les bus de ville passent à toute heure.

Électricité
220 V (comme en Europe) Prise européenne avec 2 fiches rondes

Culture
La vie culturelle est caractérisée par deux courants. La culture cosmopolite est principalement dûe à la population aisée. En zones rurales, on trouve une culture populaire à influence espagnole et indigène laquelle s'exprime avant tout dans la musique et la danse. En outre, le Chili possède une riche tradition littéraire, par exemple Pablo Neruda et Gabriela Mistral, deux lauréats chiliens du prix Nobel de littérature.

Histoire
À la fin du 15è siècle, les Incas s'aventuraient au nord du Chili et repoussaient la tribu des Mapuches plus loin vers le sud. En 1541 les Espagnols s'emparaient de la partie nordique du Chili et Pedro de Valdivia tant qu'à lui fondait la ville de Santiago. Les Mapuches ont longtemps défendu leur territoire et ont été évincés seulement au milieu du 19è siècle. La lutte d'indépendance commençait en 1810 et a duré jusqu'en 1818. Lors de la guerre du Pacifique ou la guerre du salpêtre à la fin du 19è siècle, le Chili s'empare du désert d'Atacama, de la Bolivie et du Pérou. En 1970, l'Unidad Popular de Salvador Allende fut élu. Les branches économiques importantes étaient nationalisées et le Chili était soudainement modifié dans l'optique d'une société socialiste. Le 11 septembre 1973 le gouvernement Allende était renversé par un putsch militaire avec le soutien du CIA et le chef d'armée de terre Augusto Pinochet reprenait le pouvoir comme dictateur. Pendant le putsch et au cours des années suivantes, plus de 3000 agents de l'opposition étaient tués ou disparaissaient. Des adhérents d'Allende étaient torturés et poussés à l'exil. En 1989 Pinochet était rejeté lors des élections libres. C'est en 2005 que le Chili a élu Michelle Bachelet, ce fut le premier pays d'Amérique du sud à élire une femme comme présidente.

Société
La population du Chili est bien homogène en comparaison à d'autres pays latino-américains. Puisque les colons espagnols se mélangeaient déjà tôt avec les indigènes locaux, aujourd'hui on ne distingue plus le chilien d'origine nettement européenne du métis. Tant qu'à elle, la part de la population indigène est extrêmement petite. Seulement au sud ou au nord du Chili, on peut encore rencontrer quelques groupes de la tribu Mapuche. Au dernier siècle, de nombreux Européens ont immigré, dont beaucoup d'allemands lesquels se sont établis avant tout dans les villes Valdivia et Puerto Montt. L'immigration européenne n'a pas été aussi considérable au Chili qu'en Argentine ou au Brésil. La société chilienne est très conservatrice et est fort influencée par l'église catholique. Ainsi le divorce était encore interdit au Chili jusqu'en 2004. Jusqu'à 80% de la population vit à Santiago ou dans la région autour de Santiago et à Concepción. Le reste de la population se retrouve dans les villes du sud au nord qui sont séparées par les vastes régions du pays.

Cuisine
La cuisine du Chili est variée et délicieuse. La proximité de la côte pacifique et le climat méditerranéen fournissent une alimentation riche en fruits frais, poissons et fruits de mer. De plus, comme le Chili possède un climat idéal pour les vignes, tu te régaleras avec la variété de vins qu'on y retrouve.

Religion
La grande majorité des Chiliens sont de foi catholique romaine. Cependant dans toutes les villes, on trouve aussi des églises protestantes et de nombreuses autres communautés religieuses. À Santiago et Valparaiso on retrouve beaucoup de synagogues. Les petits groupes indigènes, quant à eux exercent toujours leurs religions traditionnelles.

Politique
En 1989 le Chili devenait de nouveau un pays démocratique après la dictature qui a duré presque 17 ans. Le pouvoir exécutif se trouve sous la direction directe du président de la République qui est voté pour une période d'activité de quatre ans. Le congrès national qui forme le pouvoir législatif se compose de la chambre élue (120 membres) et le sénat (46 membres). La politique intérieure domine en particulier sur les sujets de la modernisation dans le domaine de la santé et de l'éducation. Les décisions quant aux atteintes des droits de l'homme pendant le régime militaire sont encore en cours de juridiction.

Économie
Sous Pinochet, l'économie nationale chilienne a été reconstruite sur les aspects de l'économie de marché néolibéral. Aujourd'hui, le Chili est considéré universellement comme l'une des économies nationales les plus ouvertes et appartient aux nations industrielles de premier plan de l'Amérique latine ainsi qu'aux plus grands producteurs de matière première. Au Chili se trouvent les plus grandes présences de cuivre du monde. Après l'extraction du cuivre, l'exploitation de la forêt et de la pêche représentent les autres ressources naturelles importantes du pays. Cependant le secteur tertiaire participe en majeure partie au produit brut du pays. Bien que le Chili se trouve économiquement aisé, un grand déséquilibre social domine encore. Les efforts des gouvernements depuis Pinochet à aujourd'hui ont montré seulement un effet minime sur le sujet.

Autres destinations pour "Espagnol"